Quelles croquettes choisir pour votre chat ?

Parce qu’une bonne santé, passe par une bonne alimentation.

Les croquettes restent aujourd’hui, un aliment pratique, économique, et facile à doser.

Mais comment sont elles fabriquées ? quelles conséquences sur leur santé ?

Il existe une multitude de variétés et de marques, si bien que l’on finit par s’y perdre…

Les saveurs sont variées, ciblant tous les types de chat (du chaton au chat stérilisé), avec des emballages soignés.

Le premier élément à retenir, c’est que les chats sont des CARNIVORES ! Ils n’ont donc pas besoin de glucides !

Le chat synthétise ses propres glucides juste à partir de la viande. Il n’a donc pas besoin de céréales, et leur anatomie ne leur permet pas d’absorber les céréales en grande quantité.

Bien souvent, des céréales sont ajoutées dans la fabrication des croquettes pour apporter une texture. L’amidon sert de colle pour agglomérer les ingrédients.

De plus, les céréales coûtent moins chères que la viande, ainsi les fabricants ont tendance à forcer la dose des céréales permettant de réduire le coût du produit final.

Notons que le riz, le blé peuvent développer des mycotoxines : ce sont des moisissures qui peuvent avoir des conséquences sur la santé de nos animaux.

La plupart des produits finis des croquettes sont contaminés par une des mycotoxines. Elles peuvent être responsables de démangeaisons, jouent sur le système immunitaire, engendrent des problèmes de reproduction (perturbateur endocrinien), altèrent le système rénal…

Les céréales posent aussi problème au niveau des glucides libérées par l’amidon contenu dans les céréales.

En nourrissant nos animaux avec beaucoup de glucides (c’est à dire des sucres), ils risquent de développer des problèmes de santé, comme favoriser l’apparition de diabète, de dermatite.

On ne voit pas forcément les effets dès le départ, mais ils apparaissent au bout de quelques années.

On note 27% des chats obèses en France.

Pour choisir une « bonne » croquette, il faut d’abord analyser les étiquettes… ce qui est un vrai casse tête !

Constituants analytiques : Que faut-il regarder en premier ?

Ingrédients :

1er ingrédient : vérifier que la viande animale soit de bonne qualité (pas de sous produits) ;

Le taux de protéines animales de bonne qualité doit être le plus important possible, en moyenne 45%.

Privilégier des matières grasses (MG) d’origine animale et non végétale. Compter en moyenne 20% de matières grasses pour des croquettes de bonne qualité.

Eviter ou limiter les céréales en 2ème ingrédient et le moins possible de légumineuses !!!! Ils ne doivent absolument pas apparaitre en premier ingrédient.

Attention, car certains fabricants décomposent parfois les céréales pour qu’elles n’apparaissent pas en 1er ingrédient (exemple : farine de maïs, protéines de maïs…) mais au final, si vous additionnez les pourcentages de céréales, vous trouverez un taux bien supérieur à celui de la viande !

Le taux glucides doit être le plus bas possible : il est conseillé de choisir des croquettes avec un taux de glucides maximum de 20%.

Sur le paquet, bien souvent les glucides ne sont pas indiquées. Il faut donc les calculer !

Voici la formule : 100 – (% protéines + % MG + % cellulose fibres + % cendres + 10% humidité).

Attention lorsque vous changez de croquettes, de ne pas opter pour des croquettes avec un écart trop important du taux de glucides, ce qui pourrait créer certains troubles digestifs chez votre chat.

Autres valeurs conseillées à observer :

  • Fibres max < à 5 %
  • Calcium : entre 0,6 et 1,5 %
  • Phosphore : entre 0,5 et 1,2 %
  • Sodium : en moyenne 0,4 %
  • Magnésium : en moyenne 0,12-0,13 %
  • Potassium : 0,5 à 0,7 %
  • Cendres, minéraux : < à 8 %.

Pour conclure, il n’existe pas de croquette « idéale » !

Il n’y a pas de marque à privilégier, mais de prendre en compte les besoins nutritionnels de votre chat.

Le tarif élevé, les emballages soignés des grandes marques de croquettes ne sont pas un gage de qualité.

Je vous invite néanmoins à choisir en conscience des croquettes, si possible fabriquées en France puisque les normes réglementaires sont un peu plus renforcées, sans ou avec peu de céréales, et un taux élevé en protéines !

Il faudra s’assurer d’une bonne hydratation en parallèle, surtout s’il s’agit de l’unique alimentation de votre chat.

Il est intéressant de pouvoir compléter cette alimentation, avec de la pâté, ou le BARF pour une alimentation variée et équilibrée pour votre compagnon.

Enfin, pour le bien-être de votre animal, n’oubliez de faire la transition en douceur si vous souhaitez changer de marque de croquettes !

Bonnes recherches gustatives !

Pour plus de précisions,

– Vous pouvez me contacter par mail pour poser vos questions,

– Je peux communiquer avec votre animal en cas de trouble de l’alimentation ou de mal-être. La communication animale permet de mieux comprendre votre chat, et lui demander quelles sont ses envies en termes d’alimentation et de bien-être.

En cas de surpoids, de fatigue, de stress…, je propose des soins énergétiques à distance pour permettre à votre compagnon de retrouver un équilibre émotionnel et corporel.

HOLLY’COM

Mentions légales

Politique des cookies

Copyright © Christelle Bonhomme– 2021

Mentions légales

Politique des cookies

Copyright © Christelle Bonhomme– 2021